mardi 20 novembre 2012

Conférence pour le centre Juravinksi



Quand Olivia Newton-John a été diagnostiquée avec un cancer du sein en 1992, la première personne à qui elle ait pensé c'est à tout le monde.



« J'étais sur le point de partir en tournée pour un tour du monde et j'ai dû l'annuler et ma première pensée - c'était en fait ma première leçon - a été de m'inquiéter de tout le monde », dit-elle. " J'ai eu à réaliser que je devais penser d'abord à moi et me concentrer sur ma santé." Elle a dit que c'était une leçon difficile à apprendre, mais une étape importante, et que toutes les femmes devraient prendre en considération. " Nous avons tendance à faire passer les autres avant nous."

Partager son expérience en tant que survivante du cancer du sein, 20 ans après, c'est ce qui a amené Newton-John au Banquet Centre de Carmen ce lundi. Elle était la conférencière d'honneur lors d'une collecte de fonds pour le Centre d'évaluation mammaire CIBC à l'hôpital Juravinski Cancer Centre. Un événement qui a vendu plus de 900 billets, selon Michael Schwenger, président du conseil Hamilton Health Sciences Foundation d'administration.


video

A 18 heures 30, les participants ont rempli le hall de Carmen, debout épaule contre épaule, vêtu de paillettes ou en costume et, dans un cas, d'une veste de satin rose avec les mots "Pink Lady" en manuscrit noir dans le dos. Les tubes du film Grease sortaient des haut-parleurs. Des posters dédicacés étaient parmi les enchères silencieuses pendant que tous attendaient d'entrer dans la salle à manger pour un repas, suivi d'un discours d'Olivia Newton-John. Certains étaient des fans de sa musique et de ses films, d'autres des personnes dont les vies ont été touchées par le cancer du sein.


Rhonda McMillan et sa mère, Jeannette, assistent ensemble à un événement chaque année pour Noël, et intègrent généralement un organisme de bienfaisance lors de leur sortie. Lorsque McMillan a découvert "Chanter une nouvelle chanson: Une soirée avec Olivia Newton-John", ça leur a semblé la solution idéale. La voisine de McMillan a un cancer du sein.




Entre les ventes de billets et les recettes provenant des enchères en direct et silencieuses, Schwenger estime que la soirée va générer 60.000 dollars pour la nouvelle installation, qui mettra l'accent sur la fourniture aux femmes d'évaluations rapides et de soins complets sous un même toit.

video

C'est pourquoi Olivia Newton-John était un bon choix. Elle a passé 10 ans à amasser des fonds pour l'Olivia Newton-John Cancer and Wellness Centre à Melbourne, en Australie.
A propos du Centre Hamilton elle explique : « J'ai entendu dire qu'ils vont faire des programmes mélant régime alimentaire, exercice physique et santé, ce dont je suis vraiment heureuse parce que nous sommes pas seulement des seins, nous sommes des êtres tout entier et nous avons vraiment besoin d'en parler," dit-elle. "Je suis très heureuse d'être ici pour soutenir ce centre et reconnaître que, malheureusement, nous en avons besoin. "

Aucun commentaire: